04/07/2006

[~ Automate ~]

 

 

_________________________________________

 

Jouet de scène, décor translucide,
Automate de l'amitié , pantin des sentiments.
Mentir à une poue naïve
Est sans aucun doute un jeu d'enfant,
Tiré les bons fils de mes membres désarticulés
Et menez moi par le bout du nez.
Réalisez vous désirs
Par interdiaire d'un soupir,
Je ferais certes n'importe quoi
Pour garder ce lien entre vous et moi
Mais le destin en décida autrement,
Etant donné que vous me trahissiez ouvertement.
Moi, Petit pantin de scène,
A petits pas je me rebelle,
Et mais fin à cette entrave
Qui peu à peu s'accapare
Ma liberté , mes gestes, ma pensée
Me faisant sombrer et maintenant révolter.

 

_________________________________________
_________________________________________
 
 

21:04 Écrit par *M | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.