27/05/2006

°(Un autre echo)°

 

Même plus le pouvoir de trouver les mots,

Les vrais, les justes , les bons mots,

Pour pouvoir te parler , mais encore un monologue.

Est-il vraiment utile de continuer à faire ton éloge?

Mon coeur saigne , je cris et je reçoit l'écho

De ma propre voix qui ricoche sur tes murs clos.

Je contemple les débris , les fragments

Du miroir de mon coeur, tu me mènes aux hallucinations

Pourquoi me laisses-tu au pays des illusions?

Je me sens enfant au dépend de sa mère,

Fils élevé sans un re,

Isolée qui survit au dépend de sa drogue,

Innocente influencer par ta personne,

Clandestine qui veut se faire une place dans ton cœur,

Prisonnière de tous mes urs.

Si seulement tu ne repoussais pas comme cela,

Si seulement tu me parlais avec ton cœur encore une fois..

Ne peux tu donc pas regarder à l'horizon,

Et songer à nos deux noms,

Ne peux tu plus réaliser même

Que moi encore et toujours..je t'aime.

 

22:18 Écrit par *M | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

waouh... c'est vraiment magnifique sarah...

Écrit par : jenni | 28/05/2006

et bah et bah nn c pa fanifik c .... ia pa de mots si c toi ki écri sa moi je di chapo!!

Écrit par : chloé | 14/09/2006

Les commentaires sont fermés.