25/04/2006

~..Dépendance..~

 

 

L'astre céleste est ce soir absent,
Da
ns le ciel noir depourvu de ses diaman
ts,
Un orage malfaisa
nt,
Ses éclairs déchirent le firmament

C
omme cette ignorance
D
échire mon coeur suffocan
t
Pe
rdue dans les abîmes de mon esprit en fragment
s
Cr
iant,Hurlant,Espérant

U
n signe,un regard,un enchantement.
D
émon de mon coeur,tes mots sont puissants,

Toi
,maître de mes tourments,
Je
ne souhaite pas de toi un amour evanescen
t,
Seulement de l'affection et de la reconnaissan
ce,
Pour un être qui jour après jour souffre en t'aimant..

18:11 Écrit par *M | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

21/04/2006

*^^*..MurMure Moi Un Je t'AiMe..*^^*

 
*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*

Laisses moi déposer au creux de ton oreille
L
e murmure d'un je t'aime
Un baiser sur tes lèvres
Quand le soleil se lève
Une douce etreinte,un désir qui s'embrase
Quand le soleil s'efface

La douceur de ta peau,La délicatesse de tes gestes
Aucun autre ne m'offrira les memes
Mon coeur est remplie d'u
n désir incandescent
Qui de désir est devenu passion ardente

M
on ange, je n'aime que t
oi
Viens accomplir avec moi
Ce rêve,cette promesse que l'on a construit
Ici et là à l'aube de notre vie..
Laisse moi te murmurer au creux de l' oreille
Combien je t'aime..

*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*

21:47 Écrit par *M | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/04/2006

 [~TraHiSon~]

 

*~*

Un tel acte est-il humain?
Proffit de l'absence, respect..aucun.
Rumeurs et mensonges semblables,
Font de toi un etre impardonnable
Un etre sans coeur,sans sentiments.

L'amour rend aveugle,surement,
Mais on m' a ouvert les yeux,
L' etre qui me semblait parfait,
N'etait enfait que mauvais.
Tu ne m'ai plus rien , une trace du passe,
Une souffrance qui commence juste a s'appaiser
Le degout..La haine,
Ont emplie mon coeur qui suffoque sous la peine.
Tu t'en fou?Tu fais bien,
C'est encore un mot de ton chien,
Mais serais tu assez grand,un peu moins gamin,
Assez mature pour comprendre enfin
Le vrai sens de ces mots,ce que je veux te faire voir,
Avant d'insulter les autres contemple ta renommee d'un regard
Tu verras que tu n'es ni dieu ni roi
Seulement un manipulateur,un profiteur,oh toi
Que j'ai tant aime,tant admire,
Sache que jamais je ne pourrais accepte,pardonne
Un tel affront,une telle trahison..

 

*~*

 

 

Photos..

11:32 Écrit par *M | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

02/04/2006

 [~Voile Féerique~]

 

 

Dans le triste jardin
La pluie s'efface doucement
Le nuage gris de malheur laisse place au firmament
La nuit s'installe,endormant les humains
Eveillant étranges et malicieux esprits
Dans l'air , un voile féerique s'est levé
Au loin, des étincelles,une poussière s'est rapproché
Le tintement d'une cloche,une nouvelle magie
La vie s'embrase, les fleurs s'epanouissent
Et voici qu'une petite fée,assis sur un lys
Bat de ses ailes d'argent, et doucement commence a chanter
Une douce mélodie,le monde revit,un monde qui change
Dans les méandres d'un ruisseau d'or et d'argent
De répugnant vers s'immergent et s'imbibent
Pour resortir avec la beauté des papillons scintillants
Dans le ciel,les étoiles luissent tels des diamants
Sur le sol,parsemé de pailletes
Des lutins farceurs,dansent et rient
Se tenant les mains et sautant les brins d'herbes
Dans cette folle ambiance,cette vie nocturne parfaite
Le Bonheur est roi pour une trop courte durée
D'un regard à l'Ouest on s'est aperçu
Que déjà l'Astre solaire à travers les arbres avait percé
Le temps d'un soupir,d'un clin d'oeil tout avait disparu
Le voile de fête s'est évaporé
Laissant place à une sombre réalité
La pluie réaparait,tout comme ce nuage de malheur
Assis là sur la feuille de son lys trempé
La petite fée qui a perdu sa jolie voix
D'un triste regard comtemple
Les traces de la nuit passée
Le tonerre gronde tout là -bas
Un éclair traverse le ciel
La fée bat difficilement des ailes
Et disparait en un éclat

 

 

12:17 Écrit par *M | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |